Euronews : A l’aube de ses 20 ans, la chaîne d’information en continu mise son développement sur l’expérience utilisateur, de nouveaux services sur de nouveaux supports.


Euronews est la première chaîne d’information en continue que j’ai pu connaître, et je me souviens l’avoir beaucoup regardé dans ses premières années (1993) jusqu’à l’arrivée de chaînes nationales comme LCI (1994), i>Télé (1999), BFM TV (2005) et dans une autre catégorie France 24 (2006), LCP et Public Sénat. Alors que les chaînes hexagonales, à l’exception des dernières citées, sont de plus en plus dans le sensationnalisme, j’ai envie de revenir vers une information différente. Euronews saura-t-elle remplir une partie de cet objectif ?

Lors de sa création Euronews se devait, alors que nous avions tous en tête les direct des TF1 pendant la guerre du golfe rediffusant en masse les images de CNN, de proposer une alternative européenne. Les télévisions publiques s’allient ainsi, via un nouveau canal de diffusion multilingue ce qui était réellement novateur, pour proposer cette nouvelle perspective et participer à la création d’une identité européenne.

Mais le marché de la télévision d’information en continu s’est beaucoup développé à sa suite dans chacun des pays qu’elle couvre, et si elle est présente sur la TNT de plusieurs pays comme récemment la Grèce et Chypre, elle n’est pas incluse dans le choix français, ce qui est selon moi une aberration et un frein à une adoption massive. Pourtant il en était question en 2009. Nous la trouvons cependant en France sur le satellite en clair, CanalSat, l’ADSL et le câble. Certaines chaînes de télévision diffusent aussi Euronews sur le hertzien sur certaines tranches horaires. Ce modèle est d’ailleurs dupliqué dans de nombreux pays.

L’avenir d’Euronews se situerait-il aussi sur le web, les smartphones, les tablettes, et la télévision connectée ? Nous en avions déjà parlé ici :

Euronews-User-Experience

Michael Peters, CEO Euronews, mise sur l’expérience utilisateur


Les équipes d’Euronews, basés essentiellement à Lyon, m’ont fait le plaisir de m’inviter pour leur conférence de presse de rentrée. Celle-ci a eu lieu à Paris le 2 Octobre 2012, dans la salle de conférence de Eurosites George V. Elle était annoncée comme “mondiale” car en duplex avec 22 villes dans le monde. Le thème “Survivre et prospérer dans l’univers des médias”. 

Excellents points pour commencer, alors que vous savez que je fais des “évènements connectés” l’une de mes préoccupations principales, le hashtag #euronews2Oct était annoncé sur l’invitation, et un compte Twitter dédié a été créé. Des écrans dans la salle diffusaient le flux et certaines questions y ont été reprises. Trop peu à mon goût pour que l’on dépasse le stade de “gadget” mais c’est un bon début, preuve que le sujet compte pour eux. Malheureusement il faut aussi dire que la connexion internet était calamiteuse, la 3G défaillante (avec SFR en tout cas) et un Wifi dont les codes n’ont pas été communiqués, en tout cas ouvertement. Les dupleix ont du par ailleurs être fortement consommateurs en bande passante.

Après une introduction ludique sous forme de quizz sur l’image que nous avons d’Euronews présentée par Alex Taylor (que vous connaissez sans doute) et Lise Pedersen, est arrivé sur scène le CEO, Michael Peters (qui a un nom qui pourrait aussi bien passer du côté anglo-saxon que germanique et un look à la Laurent Delahousse). Celui ci a effectué sa présentation à l’aide de slides à l’écran et il semblait plutôt très à l’aise dans l’exercice malgré les nombreux couacs sur les duplex. Et comme tout problème de ce genre, il détourne l’attention de l’essentiel.

D’entrée M. Peters affiche son ambition avec des mots qui sont maintes fois répétés sur ce blog : expérience utilisateur. Autant dire qu’il venait de marquer des points. Puis 20 annonces majeures ont été faites pour enrichir l’eco-système (un autre mot clé que j’affectionne particulièrement) d’Euronews qui souhaite dépasser le statut de chaîne de télévision pour devenir, sous sa marque et avec son contenu, un “hub mondial de l’information”. Il a tenu à rappeler avant toute chose qu’Euronews est un média “indépendant” avec 400 journalistes-reporters de plus de 25 nationalités. Il affirme aussi qu’Euronews “est aujourd’hui la seule expérience média, multinationale, multiculturelle, multilingue, et multi-actionnariale au monde”. 

Voici les 20 annonces, je reviendrai certainement (mais ultérieurement) sur celles qui sont en gras, après avoir pu les tester ou les voir plus en détail :

  • Euronews lance la 1ère chaîne d’info grecque en 24/7 avec une équipe dédiée sur place de 30 journalistes et professionnels.
  • Euronews Hongrois sera lancée de Budapest en mars 2013
  • Les 14 bureaux et rédactions d’Euronews dans le monde participent à une stratégie “Glocale” (globale + locale). Euronews est présente dans les zones clés à travers des bureaux permanents à Lyon, Bruxelles, Doha, Kiev, Le Caire, Londres, Moscou, Paris, et Rome. Euronews annonce l’ouverture de bureaux à Washington, Istanbul et Dubaï. 
  • Programme : Learning World, saison 3
  • Programme : Musica, saison 3
  • You Talk avec Youtube, Google Hangouts, et Google + devrait devenir un grand rendez vous mensuel. Lancement prévu début 2013.
  • Nouvel habillage en 2013
  • Les élections américaines sur Euronews avec ABC News (groupe Walt Disney Company). Dans le cadre de cette collaboration, Euronews a ouvert un bureau permanent au siège d’ABC News à Washington.
  • Rapprochement éditorial avec la 1ère chaîne info brésilienne, Band News TV
  • Euronews et “La Repubblica” enrichissent mutuellement leurs contenus sur Internet
  • Euronews Network (réseau de partenaires internationaux)
  • Euronews le média pionnier et omniprésent sur les TV Connectées dans le monde. 
  • Euronews au bord des véhicules Renault R-Link
  • Nouvelle application iPad
  • Trois applications mobiles Euronews déjà disponibles (No Comment TV, Euronews Live, et Euronews Express)
  • Euronews Radio (web, iOS, Google Play, Web)
  • Euronews Talents, le révélateur de talents
  • Euronews Business Awards, avec Google
  • Euronews Music Talents, le révélateur d’artistes
  • Gen’Europe, réseau social ouvert et sans frontière

Au final l’impression est un peu brouillonne, non pas sur la stratégie, mais plutôt sur le flux important d’informations dans des domaines divers. Rien que le volet nouvelles technologies et social media mériterait une conférence à elle toute seule tant les annonces sont intéressantes.

Pour terminer la présentation, showcase (4 titres) pour promouvoir la première compilation Eurovibes. Le son est très intéressant si on aime un peu la musique électronique / tendance. C’est le groupe Tristesse Contemporaine qui a assuré le show ce qui a donné également un côté “entertainment” et ludique bienvenue pour ce type d’évènements. Le CD n’est malheureusement pas encore référencé sur IMDB et donc les titres ne sont pas retrouvés automatiquement par le lecteur MP3.

Je me souviens aussi pour ma part de Jean-Michel Jarre qui, pour son concert monegasque en l’honneur du mariage du couple princier, a été diffusé sur Euronews. Excellente initiative à renouveler (si ce dernier se décide aussi à sortir un nouvel album…)

Il faut aussi noter la présence de Nikos Aliagas que je n’en finis plus de croiser, après Disneyland Paris. Il a en effet collaboré avec la chaîne de 1993 à 1999 avant de prendre le chemin du divertissement. Sa présence est aussi symbolique au vu des annonces faites par la chaîne concernant l’information en Grèce.

En bref, avant de vous laisser avec ma galerie photo de l’évènement j’aimerais remercier Euronews pour l’invitation, vu les projets en cours vous en entendrez à nouveau parler par ici. J’attends beaucoup du nouvel habillage des 20 ans, qui je l’espère donnera un coup de “jeune, dynamique et coloré” à la marque, à l’image de toutes ces initiatives afin d’être plus attirante pour une audience pas forcément élitiste (c’est une sensation toute personnelle, mais il y a un gouffre entre l’information de TF1 ou de BFM et celle de cette chaîne…).


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

A suivre… Toutes les informations sur cette conférence sont ici.

Et vous regardez vous Euronews ?

Voir toutes les photos


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.