Walibi Connect : Une première tentative d’interactions virtuel / réel et de gamification grâce au RFID et à Facebook. Un exemple pour le Parc Astérix, le Futuroscope et Disneyland Paris ? 1


La gamification vous savez tous maintenant, fidèles lecteurs, ce que c’est. Sinon petit rappel : Qu’est ce que la gamification ? Peut-on appliquer ce concept aux parcs à thèmes et d’attractions ? L’exemple de Gowalla et des parcs Disney américains.

Nous en avons d’ailleurs parlé à de multiples occasions comme celle-ci par exemple : L’application Disneyland Paris pour smartphones franchit la barre du million de téléchargements. L’occasion de faire un point avec ses concepteurs sur son avenir.

Un parc d’attraction européen semble avoir franchit une étape importante, il s’agit de Walibi Belgium avec une initiative du nom de Walibi Connect. Je n’ai malheureusement pas (encore) pu la tester, mais voici les informations que l’on peut obtenir et mes premiers commentaires.

Walibi Belgium - Walibi Connect - Site Web

Walibi Belgium – Walibi Connect – Site Web

Il faut tout d’abord noter que Walibi s’adresse à un public jeune, pas tout à fait comme le Parc Astérix, et assez loin (à mon sens) du Futuroscope et de Disneyland Paris. Sachez également que Walibi appartient comme le Parc Astérix, Futuroscope, Musée Grévin, au groupe Compagnie des Alpes. Autant dire que cette expérimentation pourrait bénéficier aux cousins hexagonaux.

Puisque Walibi s’adresse à un public jeune, le choix de s’appuyer sur Facebook n’est pas très étonnant. Ici pas de Twitter, de Foursquare, d’Instagram ou de Pinterest… Par ailleurs ici pas question de smartphone, vous devez demander un code barre sur la page Facebook (ce qui vous fera installer l’application en même temps), pour retirer un bracelet que vous pourrez mettre à votre poignet. Il vous suffit ensuite de vous rendre près d’une borne (il y a 8 totems actuellement) pour checker… pardon “swiper” (autant inventer des mots, il n’y a pas assez d’anglicismes comme ça).


Cela fonctionne selon le principe du RFID (une puce contenue dans le bracelet reconnue par le lecteur), comme sur un Nabaztag par exemple ou à la manière du futur paiement sans contact NFC : Le paiement sans contact (NFC) c’est pour demain !

Walibi Belgium - Walibi Connect - Facebook

Walibi Belgium – Walibi Connect – Facebook

Chaque fois que l’utilisateur checke une borne, cela effectue plusieurs actions : 

  • il poste sur son mur Facebook (et là ses amis peuvent dialoguer avec lui, aimer, partager …)
  • il gagne des badges : le visiteur qui swipe 5 attractions devient « Walibi Pro » et celui qui en swipe 8 devient « Walibi Master ».

Il s’agit donc bien d’un début de gamification, et j’ai l’impression aussi qu’il y  a aussi un classement entre visiteurs (à confirmer)

Walibi Belgium - Walibi Connect - Vidéo 1

Walibi Belgium – Walibi Connect – Vidéo – Swipe

“Ce projet a été développé avec l’aide de l’agence Getyoo, une start-up spécialisée dans les nouvelles technologies et OpenGraphy, Preferred Marketing Developer de Facebook. Il a été régulièrement suivi par Facebook, pour la validation de chacune des étapes intermédiaires et a nécessité 6 mois de développement.”

Le principe technique n’est pas nouveau car j’ai déjà pu l’expérimenter il y a déjà quelques temps sur divers salons, notamment à l’Atelier SFR au SFR Player 2010.  Déjà les bornes RFID, plus petites et reliées à des tablettes, étaient liées à une application Facebook.

Ce qui est nouveau c’est que ce soit intégré dans un parc d’attraction européen.

Walibi Belgium - Walibi Connect - Vidéo 2

Walibi Belgium – Walibi Connect – Vidéo – Badges

L’initiative est intéressante et permettra d’avoir un retour d’expérience.

Cependant alors que les smartphones et tablettes s’implantent de plus en plus dans nos foyers, était il vraiment nécessaire de mettre en place des bornes aussi volumineuses ? Si on devait les intégrer à Disneyland Paris ce serait juste impossible, car il faudrait toutes les thématiser sans qu’elles ne défigurent le parc.

Aujourd’hui les smartphones ont au moins le GPS, l’accéléromètre, la boussole, l’appareil photo … et beaucoup ont même déjà le NFC. Et s’ils ne l’ont pas il y a les QR Code. Autant se focaliser sur ces technologies et s’appuyer dans une phase de test sur les geeks et autres early adopters non ? N’est ce pas eux les premiers concernés ? D’autant que les parcs se dotent depuis quelques mois de leurs propres applications. Raison de plus de les installer ! (et de recevoir les promos …). Les fans et le grand public suivront.

Alors il sera plus simple d’intégrer ces puces et ces codes sur les documents distribués (voir par exemple le QR Code de l’application Disneyland Paris présente sur les boîtes de Pizza) et dans les files d’attentes, dont certaines peuvent être d’ailleurs cachées (façon “Hidden Mickey”).

Le processus de gamification peut donc aller beaucoup plus loin, avec des badges, des quêtes, du partage … des points, des cadeaux. En étant connecté aux principaux réseaux sociaux que sont Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, et bien sûr Foursquare. Je ne m’étends pas d’avantage ayant déjà partagé nombre de mes idées : Qu’est ce que la gamification ? Peut-on appliquer ce concept aux parcs à thèmes et d’attractions ? L’exemple de Gowalla et des parcs Disney américains. Et bien sûr la gamification doit s’inscrire dans une démarche globale.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Walibi Belgium - Walibi Connect - Vidéo 3

Walibi Belgium – Walibi Connect – Vidéo – Personnage… Walibi ?

En conclusion une initiative très intéressante, qui a le mérite d’ouvrir la voie. Elle signe peut être les prémices d’autres projets plus ambitieux. Cependant j’aurais démarré l’expérimentation autrement et en m’appuyant sur des technologies existantes. A suivre !

Plus d’informations : http://www.walibi.com/belgium/be-fr/walibi-connect


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.


Commentaire sur “Walibi Connect : Une première tentative d’interactions virtuel / réel et de gamification grâce au RFID et à Facebook. Un exemple pour le Parc Astérix, le Futuroscope et Disneyland Paris ?

Les commentaires sont fermés.