Découvrir sa voie, sa vocation. Le blogueur est-il un journaliste comme les autres ? Quel rôle pour le Community Manager dans les expériences connectées ?


Enfant et adolescent je me suis interrogé comme tous le monde sur mon devenir en tant qu’adulte. Comme beaucoup j’ai d’abord joué au tableau noir à être le professeur devant des enfants virtuels, ce que mes petites filles font aujourd’hui. Puis bien sûr arrivé en 3ème puis au lycée, alors que l’on nous presse déjà à faire nos premiers choix importants, j’étais perdu entre plusieurs rêves apparemment contradictoires et inaccessibles. J’aurais voulu pouvoir faire de la politique, mais aussi du théâtre / de la musique, et du journalisme. D’ailleurs adolescent j’ai publié plusieurs fanzines avant de passer au web.

Devant tant d’indécision, et avec l’arrivée dans ma vie d’adolescent (j’avais 16/17 ans) d’une connexion Internet, j’ai décidé – un peu sur un coup de tête mais avec beaucoup de volonté – de quitter mon Alsace natale et de venir vivre seul sur Paris. La seule condition était de trouver un emploi, et j’ai eu l’opportunité de démarrer au service clientèle de Club-Internet parmi les pionniers de l’Internet grand public. Puis de fils en aiguilles j’ai évolué pour occuper divers fonctions dans le domaine et travailler sur ces sujets qui me passionnent. Ces sujets sont ils si éloignés de mes rêves d’enfant et d’adolescent ? Pas tant que cela.

Source de l'image (licence Creative Commons) : www.flickr.com/photos/shordzi/3803665583/

Tout d’abord le blog. Ce blog. Ce n’est pas le premier que je mets à jour mais c’est certainement celui dont je suis aujourd’hui le plus fier. Peut être fallait-il passer par d’autres expériences et grandir un peu pour savoir ce que je voulais vraiment faire. D’ailleurs comme une matière vivante le fond comme la forme évoluent, et à bientôt 3 ans il arrive sans doute à un premier stade de maturité même s’il reste encore beaucoup de travail. Il a déjà vécu plusieurs transformations, il est par exemple passé récemment de Papa Citoyen à Rêves Connecté / Papa Citoyen afin d’étendre sa thématique, et nous sommes prêts à accueillir de nouveaux auteurs qui viendraient à se faire connaître.


De mes rêves, la politique j’ai jeté l’éponge après avoir été gravement déçu il y a quelques années. Mais comme vous l’avez vu dans Papa Citoyen il y a cette thématique sauf que je ne m’exprime que de façon non partisane et avec parcimonie. Le blog est une bonne façon je crois, avec les réseaux sociaux, pour faire avancer ses idées et ses convictions, si on a la patience d’argumenter et d’engager la conversation avec ses lecteurs. Avec d’autres on avance ses petites perles qui vont se mêler aux autres.

De mes rêves, de journalisme, le blog et les réseaux sociaux répondent aussi bien à cette vocation. C’est un débat né il y a quelques années et qui n’est pas prêt de se conclure. Je pense pour ma part que l’on pourrait parler de “journaliste-blogueur” tout à fait complémentaire d’un journaliste de presse écrite, de radio ou de télévision. Chacun a ses avantages mais pour le blogueur il y a la liberté de choisir ce qu’il va écrire, en quelle quantité et quand ce sera publié. C’est une flexibilité importante, comme celle de pouvoir couvrir un évènement via son blog mais aussi les réseaux sociaux. Le blogueur a par ailleurs certains automatismes liés à la maîtrise de son environnement comme la citation de ses sources, l’intégration d’autres formes de contenus (Youtube, Slideshare, etc …) et la mise à jour régulière de ses textes. Par ailleurs là où un journaliste peut survoler un sujet soit parce qu’il n’est pas expert, soit parce qu’il a peu de place, le blogueur pourra souvent se montrer intarissable et dans certains cas mettre son vécu, son témoignage à contribution.

Bien sûr tous les blogueurs ne se soumettent pas aux mêmes règles c’est pourquoi certains ont émis l’idée (qui me semble pertinente) d’une carte de presse spécifique. Car un autre paramètre vient aussi titiller cette déontologie et je crois que chaque auteur qui commence à avoir de l’audience et de la notoriété se la pose lorsqu’elle se présente. Quand un annonceur, ou une agence (ou les deux) vous contacte afin de vous inviter à des évènement presse, ou vous permet de tester ses produits en exclusivité, ou encore de faire gagner des lots à votre lectorat, on en est forcément flatté et si le sujet vous passionne il n’y a pas de raison de refuser pour aller plus loin et avancer. Sauf que se pose la question de savoir garder un minimum d’objectivité et de sens critique. Cela est aussi nécessaire pour garder de la crédibilité auprès de son lectorat, c’est pourquoi de mon côté j’ai toujours choisi d’être transparent. La question se pose aussi si vous ajoutez des encarts publicitaires. Il y a donc clairement des problématiques partagées entre journalistes et blogueurs, d’ailleurs certains journalistes connus sont aussi actifs sur Internet. En bref je crois en ce média et j’ai très envie de continuer et de progresser dans ma pratique, et je compte sur vous pour m’y aider avec vos commentaires.

Enfin il y a mon rêve de faire du théâtre ou d’évoluer dans un environnement artistique. Il faut être honnête si j’aime faire de la musique par exemple et la partager, cela nécessite du talent mais aussi énormément de travail. Par contre, et je ne l’ai réalisé que récemment comme une étape supplémentaire à franchir le marketing expérientiel, sensoriel, le storytelling sont des sujets qui s’intègrent dans le théâtre de la vie et de scènes vécues au quotidien dans une activité marchande ou non. Aujourd’hui mes lectures, mes réflexions et mes expérimentations vont pour l’essentiel aller dans ce sens et nous en reparlerons souvent sur Rêves Connectés car le Chef de Projet spécialisé ICT (Information Communication Technologies) et le Social Media Strategist ont et auront plus que jamais leur rôle à jouer tant ils apporteront une expérience augmentée par les nouveaux outils. J’ai parlé notamment de la gamification, mais ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres possibilités et idées. J’aime parler d’évènements connectés, on pourrait finalement aussi dire expériences connectées.

Le mot expérience me plaît car il renvoie vers l'expertise, vers "faire des expériences", mais aussi l'expérience vécue lors d'un évènement. Source de l'image (licence Creative Commons) : www.flickr.com/photos/bruchez/6097955592/

Je dois cette réflexion et cette façon plus globale de voir les choses à ma couverture des évènements Disney / Parcs à thèmes notamment et aux personnes que j’ai pu rencontrer qui me nourrissent beaucoup intellectuellement. Je pense l’avoir senti instinctivement, un parc comme Disneyland (mais cela s’applique aussi au Futuroscope, au Parc Astérix et aux autres) est un lieu où l’expérience est primordiale et où tout est permis du moment que cela a été rêvé et imaginé. La fantaisie permet toutes les folies et extravagances. Parfois cela peut se réaliser en quelques années, voir en quelques décennies comme l’expliquent les imagineers (contraction d’imagination et d’ingénieur) selon la faisabilité technique, le coût et les études menées. Mais ce concept s’applique à tout type de produits et services.

Aujourd’hui après 14 ans d’expériences, et après l’avoir déjà été une fois, j’ai pris la décision de revenir, avec “Rêves Connectés” sur un nouveau défi en tant que profession libérale. Mon objectif est à la fois de faire vivre ma passion pour l’univers du blog et des blogueurs en continuant d’alimenter “Rêves Connectés / Papa Citoyen”, mais aussi de conseiller et de répondre à des missions d’entreprises ou de collectivités qui souhaitent réussir l’expérience online qu’elles proposent autour de leurs produits et services mais aussi les aider à les promouvoir en racontant leur histoire. J’y crois vraiment, et je vais m’y consacrer totalement dans les prochaines semaines.


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

A 32 ans j’aurais mis le temps de savoir exactement ce que je voulais faire et aussi pourquoi inconsciemment j’ai fait certains choix par le passé. Aujourd’hui à l’occasion de ce nouveau départ j’avais envie de partager mon analyse et mon sentiment avec vous.

Et vous qu’en pensez vous ? Avez vous trouvé votre voie facilement ? Un blogueur est-il un journaliste comme les autres ? Est ce que l’on peut exprimer sa citoyenneté sur un blog mieux qu’au sein d’un parti politique ? Croyez vous dans les concepts d’expériences au delà de la simple consommation d’un produit et d’un service ? C’est à vous ! 🙂


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.