Phantom the Animation : Ansatsusha (assassin).


phantome3_resize

  • Produit par : KSS
  • Producteur : Muratake Yasunori
  • Character Design : Watanabe Kouji
  • Année de production : 2004
  • Volume et durée : 3 OAV de 30 minutes

L’histoire :

Reiji est un jeune homme, parti suivre ses études aux États-Unis. A peine arrivé sur place, il assiste à un assassinat, perpétré par un tireur d’élite embusqué. A la grande surprise de ce dernier, le garçon a, sans le savoir repérer la planque du tireur. Le jeune homme se met à courir à toutes vitesses, tandis que l’assassin le poursuit.

Reiji/Zwein

Reiji/Zwein

Tous deux se retrouvent dans une sombre ruelle, où le jeune garçon se retrouve à la merci de son agresseur. Ce dernier est sur le point de le tuer, lorsqu’une voix sortant de l’ombre lui demande de l’épargner.


Le jeune garçon est alors conduit dans un lieu secret appartenant à une étrange organisation criminelle qui lui laisse deux choix :

– mourir sur place,

– devenir à son tour un assassin.

L’organisation est intéressée par la capacité innée de Reiji à avoir repéré la planque du meurtrier. Le jeune garçon, n’ayant d’autres choix décidé de vivre, sera pris en main par son ancien agresseur, une jeune fille de son âge, appelée « Ein » (un en allemand). Reiji est rebaptisé « Zwein » (deux dans la même langue).

Ein

Ein

Ein porte le joli pseudo de « Phantom », titre accordé au meilleur assassin. Commence alors l’entraînement du jeune homme, sous la directive de Ein.

Très rapidement, Zwein va se rendre compte qu’il ne se souvient plus de son passé. En discutant avec sa partenaire, il réalisera que cette dernière est dans le même cas, mais d’après ses dires, cela ne lui pose aucun problème.
Phantom the Animation snapshot20051207110044_resize

Autre fait troublant, Ein ne semble ressentir aucune émotion en tuant ses opposant, alors que le jeune lui, a un certain mal à se décider à appuyer sur la gâchette. Petit à petit, Ein qui parait sans cœur, montre un visage bien plus humain à son nouvel ami, ce qui le déstabilise, tout en lui offrant un certain espoir…

En regardant ces trois OAV, il est tout à fait possible de faire le parallèle avec Noir. Ein peut nous rappeler un peu Kirika, la tueuse amnésique de la série. Dans Noir, Kirika se raccroche à un mot : Noir. Dans Panthom the Animation, Ein se raccroche à un pendentif, seul vestige de son passé. Toutes deux font une rencontre qui va bouleverser leur vie…
snapshot20051207110031_resize

La mini série (trois OAV) est tout aussi mystérieuse, en mettant en scène une organisation de l’ombre faisant du meurtre son fond de commerce. Leur rôle est de former des assassins et de les envoyer en mission selon les…commandes, voir les besoins.

Graphiquement l’ensemble est de très bonne qualité, avec un design vraiment soigné. L’accent est bien entendu porté avant tout sur les protagonistes principaux. La musique est également belle et entraînante.

Mon avis pour finir. Hé bien au début, voir une histoire d’assassin m’a laissé un peu de marbre, les premières minutes m’ont laissé un petit air de déjà vu (Noir par exemple). Puis au fur et à mesure, on plonge dans cet univers mystérieux avec grand plaisir. Le scénario n’est certes pas révolutionnaire, mais les personnages sont tout à fait touchant et attachant et cela est à mon goût bien accrocheur.
Phantom the Animation snapshot20051207110104_resize


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Le fait qu’il n’y ai que trois épisodes nous permet d’avancer rapidement dans l’histoire, sans perdre un instant, ce qui a tendance à m’ennuyer terriblement avec les séries de 26 épisodes et plus. Quoi qu’il en soit, je dois bien avouer que je n’aurai pas rechigné s’il y avait eu quelques épisodes en plus.

Le mystère reste entier, même à la fin, on peut donc se demander si une suite n’est pas attendue vu que l’on reste un peu sur sa fin, mais en même temps, cela laisse libre court à l’imagination du spectateur, lui permettant de réaliser (dans sa tête), une possible suite ^_^.

Bref, Phantom the animation est une excellente petite série que je conseille à tous.