Le Revo-Rama teste le vélo connecté Domyos et Goji Play (vidéo). Pour s’entraîner en s’amusant ?


Les jeux vidéo et objets connectés pour nous motiver à faire du sport ?

On vous a parlé, en vidéo dans un précédent Revo-Rama, des trackers d’activité de chez Withings. Si ceux-ci promettent de mesurer (plus ou moins bien), ils n’ont pas encore su nous motiver en apportant le jeu dans leur mécanique (la gamification). Nous comparer aux amis, ou recevoir des badges, ne saurait suffire ! Pourtant récemment on a vu avec Pokémon Go, que le jeu vidéo pouvait nous pousser à modifier nos comportements (marcher plus). C’est donc possible (Nintendo a plusieurs fois montré ses ambitions en matière de e-santé).

Depuis plusieurs mois je m’intéressais aux vélos d’appartement. Je voulais savoir si des acteurs avaient imaginés des systèmes permettant de sortir de la monotonie de l’exercice. Pas si facile à trouver ! Il a existé un vélo Cyberbike chez Big Ben qui se connectait à la Wii et à la PS3, mais son successeur Cyberbike Mobile n’a jamais vu le jour (le crowdfunding fut un échec…). Il y a aussi des modèles pour salles de sport, mais ceux-ci sont très onéreux. Enfin, il y a des projets, que l’on a notamment pu voir lors des derniers CES de Las Vegas… Prometteurs, mais non commercialisés. Finalement deux noms se sont distingués : le vélo d’appartement e-energy Domyos (Décathlon) et les manettes Goji Play 2 de Blue Goji.

Nous les avons testés en vidéo dans ce Revo-Rama !

Revorama-velo-connecte-domyos-gojiplay

Le Revo-Rama teste le vélo connecté Domyos et les manettes Goji Play de Blue Goji

Le vélo d’appartement e-energy de Domyos / Decathlon

Le vélo e-energy, en plus d’être plutôt confortable, propose deux innovations intéressantes : une tablette intégrée qui permet de régler la vitesse, voir le nombre de kilomètres parcourus, le temps, les calories brûlées et le rythme cardiaque grâce au capteur fournit avec. La seconde est une application mobile qui reprend ces informations (via Bluetooth) et vous propose des vidéos de coaching.

Pas assez interactif, mais c’est un bon début. On regrettera aussi l’absence de synchronisation avec les applications santé d’Apple, Google ou Samsung, ou même de Withings. Et pas de jeux vidéo. Néanmoins en terme de vélo connecté, pour 369 euros, c’est plutôt un bon investissement. Il faut juste espérer que l’application mobile continue de se développer et devienne surtout plus ludique tout en s’intégrant dans l’écosystème.

On vous montre le montage et l’utilisation du vélo d’appartement e-energy dans cet épisode du Revo-Rama ! Pour les jeux vidéo rendez-vous au paragraphe suivant 🙂

Revorama-velo-connecte-domyos-gojiplay

Le vélo connecté Domyos une fois assemblé

Revorama-velo-connecte-domyos-gojiplay

L’application e-connected liée au vélo connecté Domyos

Jouer aux jeux vidéo en faisant du vélo chez soi ? C’est la promesse de Goji Play 2

Ce produit n’est pas proposé en France, et n’est pas vendu sur Amazon. Il faut donc passer directement par le fournisseur (bonjour les frais de douane).

Il s’agit de deux manettes (avec deux boutons chacun) qui se clipsent sur le guidon, et se synchronisent avec une application iPhone et Android, qui centralise les jeux compatibles (d’autres applications à télécharger). La première version contenait un capteur pour mesurer la vitesse à laquelle on roule, mais cela a été bizarrement abandonné pour la V2… Ce sont les mouvements de tête qui comptent… Pourquoi pas. Le concept est très sympa puisqu’il se veut compatible avec la plupart des vélos.

Outre des difficultés à la synchronisation (parfois cela plante), les jeux sont amusants mais ne sont ni originaux, ni d’une grande modernité. Vous vous souvenez de Paperboy sur votre console Atari ? Vous le retrouverez ici. C’est rigolo, mais n’offre pas du tout l’immersion attendue, et même le Cyberbike de Bigben semblait plus fun. Dommage. La bonne nouvelle c’est qu’ils travaillent sur une version Samsung Gear VR (retrouverez notre Revo-Rama sur ce casque de réalité virtuelle).  On pourrait aussi espérer un streaming possible via Chromecast pour voir les jeux sur notre téléviseur. Pas d’interactions non plus avec d’autres applications e-santé.

Là encore on espère que les jeux vont s’étoffer et devenir plus originaux et mieux réalisés afin d’offrir une meilleure expérience, car le concept est vraiment intéressant. Peut-être voir au niveau de partenariats avec d’autres éditeurs qui pourraient adapter leurs jeux ? Nous vous proposons de découvrir les manettes et les jeux Goji Play de Blue Goji dans ce Revo-Rama !

Revorama-velo-connecte-domyos-gojiplay

L’un des jeux Goji Play (qui ressemble à s’y méprendre au classique Paperboy : Atari Games 1984)

Revorama-velo-connecte-domyos-gojiplay

Sur votre vélo sur le jeu vidéo Goji Play (Android / iOS)

Pour conclure, une grande promesse qui pourrait me faire faire plus de sport, mais encore des progrès à réaliser. Le vélo Domyos est un beau produit, mais l’application reste à parfaire pour être plus fun / ludique et s’intégrer à l’éco-système e-santé. De leur côté les manettes Goji Play attendent des jeux qui soient autre chose que le retour des classiques des années 80. Et qui sait, un jour, un mix des deux mondes ?

Et vous qu’en pensez-vous ? Êtes-vous intéressés par les vélos connectés à des jeux vidéo ? Que dites-vous du vélo d’appartement Domyos et des manettes Goji Play ?