Magnifique bande originale, signée Nick Urata, pour le film “Elle s’appelle Ruby” (Ruby Sparks).


J’ai beaucoup aimé le long métrage “Elle s’appelle Ruby” (Ruby Sparks en VO). Vous pouvez retrouver ma chronique via ce lien. Je ne sais pourquoi mais je n’ai pas vraiment mentionné la musique dans cet article. Pourtant elle participe indéniablement à la réussite de ce film.

Ruby-Sparks-BO---0180

Ruby-Sparks-BO – La couverture du CD

Cette bande originale est distribuée par les Editions Milan Music, comme pour Les Enfants Loups. Autant dire qu’ils nous gâtent en cette rentrée avec deux indispensables.

Elle est composée par Nick Urata pour 16 des 21 titres. Pour les autres il s’agit de chansons présentes dans le film comme “Ca plane pour moi” de Plastic Bertrand, ou “Quand tu es là” de Sylvie Vartan. Oui, non seulement Ruby parle quelques fois français dans le film, mais la bande originale suit le mouvement.

Ruby-Sparks-BO---0181

Ruby-Sparks-BO – Le verso du CD

Pas de surprise sur l’emballage du CD avec des images du film, et un court livret dépliant de 6 pages (dont le tracklist et la couverture). On trouvera également les crédits pour chaque morceau. Vous pouvez donc opter pour ce CD ou le téléchargement numérique sans regret.

Ruby-Sparks-BO---0182

Ruby-Sparks-BO – L’intérieur du boîtier

Si les chansons sont intéressantes, ce sont les morceaux originaux qui m’enthousiasment. Nick Urata nous offre une musique symphonique avec une mélodie qui revient souvent comme une ritournelle quelque fois accompagnée par un chant rythmé par des cordes. Tantôt lents, tantôt rapides, puissant mais jamais agressif.


J’avoue que les mots me manquent pour décrire cette musique qui nous accompagne dans l’univers Ruby et de son créateur. On a envie de tomber amoureux sur cette musique, l’ambiance du film romantique aidant. Je crois qu’il suffit d’écouter, avec iTunes, Deezer et Spotify vous n’avez aucune excuse 🙂

Mes morceaux préférés : She Came To Me, Ruby Sparks, I Was Waiting For You, She’s Real.

Je ne connaissais pas Nick Urata, ni son groupe DeVotchKa (qui a pourtant signé Little Miss Sunshine), et comme souvent la musique de film nous fait faire de nouvelles découvertes.

Je vous retranscrit à la fin de cet article l’interview du compositeur qui accompagne la présentation des Editions Milan Music.

Nick Urata at the Los Angeles Premiere of RUBY SPARKS

Nick Urata at the Los Angeles Premiere of RUBY SPARKS at the Lloyd E. Rigler Theatre at The Egyptian, Hollywood, California, July 19, 2012. Photo Credit Sue Schneider

Tracklist : 

  1. Creation / Nick Urata 0:45
  2. Writer’s Block / Nick Urata 0:57
  3. Inspiration! / Nick Urata 0:48
  4. Ruby Sparks (With Dialogue) / Nick Urata 2:05
  5. I Was Waiting for You / Nick Urata 2:31
  6. I’ll Go With You / Nick Urata 1:38
  7. She’s Real / Nick Urata 2:27
  8. Ca Plane Pour Moi / Plastic Bertrand 3:01
  9. Une Fraction de Seconde / Holden 3:59
  10. He Loved You / Nick Urata 0:41
  11. Quand Tu Es La (The Game of Love) / Sylvie Vartan 1:58
  12. Psychedelic Train / Derrick Harriott 3:00
  13. Roll It Round / The Lions 3:52
  14. Miserable / Nick Urata 1:08
  15. Inseparable / Nick Urata 2:53
  16. You’re a Genius / Nick Urata 6:18
  17. The Past Released Her / Nick Urata 2:22
  18. She Came to Me (With Dialogue) / Nick Urata 2:40
  19. Can We Start Over / Nick Urata 1:40
  20. Ruby Was Just Ruby / Nick Urata 1:20
  21. She Came to Me / Nick Urata 2:37
Durée totale : 48 minutes 43.
Pochette BO Ruby Sparks - Nick Urata

Pochette BO Ruby Sparks – Nick Urata

L’interview :

• Quelle a été votre formation musicale et qu’est-ce qui vous a conduit à la musique de film ?

J’ai grandi dans une ambiance de musiciens et d’amoureux du cinéma. Dès mon plus jeune âge j’ai été sensible à la puissance de la musique de film et de la musique dans les films. Mes premiers compositeurs de prédilection furent Maurice Jarre, John Barry, Ennio Morricone, Nino Rota. Plus tard, quand j’ai commencé à composer, il me semble que j’ai toujours été profondément attentif à recréer un son, une couleur fidèles à ceux des films et des compositeurs qui ont marqué ma jeunesse.

• Comment avez-vous été contacté pour la musique de Elle s’appelle Ruby ?

Ce que je composai a attiré les réalisateurs Jonathan Dayton et Valerie Farris. Avec mon groupe DeVotchKa, j’ai écrit la musique de Little Miss Sunshine dont le succès nous a ouvert à tous bien des portes. Quand ils ont commencé à réfléchir à la musique de Elle s’appelle Ruby, Jon et Val m’ont demandé de regarder la mouture originelle et de leur proposer quelques thèmes à partir de mes premières impressions.

• Comment s’est déroulée la collaboration avec les réalisateurs? Quel a été votre processus créatif ?

Ces réalisateurs se sont faits les dents dans le monde des clips musicaux. Ils ont produit de nombreux clips phares des années 90, devenus des icônes. Aussi ont-ils acquis un véritable savoir-faire dans le domaine musical, aiguisé par une profonde conscience de la puissance de la bande originale. Nous avons donc littéralement campé durant des mois dans la salle de montage : il fallait que le mariage du film et de la musique donne toute sa dynamique à l’histoire et traduise bien sa profondeur émotionnelle.

• Quel genre de musique avez-vous cherché à créer ?

Comme je l’ai déjà dit, les réalisateurs m’ont donné la chance d’écrire quelques thèmes à partir de mes premières impressions. J’ai écrit selon ce que je ressentais. Je suis arrivé à une sorte de lyrisme fantastique, avec une dimension très esthétique, à base des cors d’harmonie grandiloquents et des mouvements de cordes vertigineux. J’ai pris des risques….

• Comment s’est déroulé l’enregistrement ?

Dans la musique de film, le respect des délais est toujours quelque chose d’un peu fou… Surtout quand on sort d’un album où l’on a pu passer deux jours sur une seule chanson… Mais dans le monde du cinéma tout se joue toujours sur la ligne. Quand la musique est écrite on dispose généralement de deux jours pour tout enregistrer. Heureusement nous avons pu compter sur 60 merveilleux musiciens qui sont parvenus à jouer magnifiquement dès la première prise.

• Question habituelle mais incontournable : quel rôle joue, selon vous, la musique dans un film ?

Il existe une main invisible qui fait ou qui défait un film. Un film réussi émet une puissance qui vous ouvre et vous laisse sans défense. Dans cette perspective, la musique est une sorte d’espion qui s’insinue en vous et bricole vos instruments de contrôle pendant que vous regardez.

Une question à Dan Wilcox Directeur musical du film Elle s’appelle Ruby


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

• La bande originale de Elle s’appelle Ruby contient de nombreuses chansons françaises ou francophones. Pourquoi ce choix ?

L’origine de la présence de musique française ou francophone dans Elle s’appelle Ruby précède mon intervention en tant que directeur musical. Les réalisateurs Jonathan Dayton et Valerie Faris aimaient beaucoup la chanson de Plastic Bertrand « Ça plane pour moi » en raison de son sens de l’humour et de son énergie sauvage. Aussi ont-ils tourné la séquence du rendez-vous à partir de cette musique spécifique, avec l’idée qu’on pourrait en changer. En fin de compte, les réalisateurs ont voulu qu’un thème stylistique commun relie toutes les chansons du film et nous avons essayé différentes approches. Nous avons voulu insister sur la dimension romanesque du film et ce sont les chansons françaises qui la traduisaient le mieux. Ainsi avons-nous gardé Plastic Bertrand et ajouté une chanson du groupe Holden et une reprise de « The Game Of Love » par Sylvie Vartan.

Nick Urata

Nick Urata

Et vous que pensez vous de la bande originale du film “Elle s’appelle Ruby” ? Connaissiez vous Nick Urata ?

Ruby Sparks (Original Motion Picture Soundtrack) - Various Artists


A propos de Pascal Kammerer – Freelance Journalist, Videographer and Connected project manager.

English : I created this blog in 2002, followed by the Le RevoRama channel, I am also a 38-year-old father. As a true journalist, and a self-taught videographer I strive to write moderated and sincere articles respecting both the topics and the readers. Founder of the Rêves Connectés limited liability company, I have 20 years’ experience as a Project and Web Project Manager / Community Manager. You can find more information through these links leading to my portfolio and my Curriculum Vitae. As a freelancer, I am available to work on your projects. I love to write and to share. I am passionate about new technologies, the “connected”/customer/user experience, web and mobile projects, community management, e-commerce, storytelling, medias, culture, family entertainment and theme parks, tourism and everyday life. Feel free to contact me, whether it’s about this blog or for any other professional project!

Do you like this blog? You too can experience your connected dreams. Check out our web and social media services for all audiences.Thank you. Pascal.

French : Créateur de ce blog en 2002 et de la chaîne Le RevoRama, je suis aussi un papa de 38 ans. Véritable journaliste et vidéaste autodidacte, j'ai à coeur d'écrire des articles mesurés et sincères, à la fois respectueux des sujets et des lecteurs. Fondateur de la SARL Rêves Connectés, j'ai 20 ans d'expériences comme Chef de Projets et Produits Web / Community Manager, vous trouverez plus d'informations sur ces lien avec mon portfolio et mon Curriculum VitaeFreelance, je suis disponible pour vos projets. J'aime écrire et partager. Je suis passionné par les nouvelles technologies, l'expérience "connectée" / client / utilisateur, les projets web et mobiles, le community management, le e-commerce, le storytelling, les médias, la culture, le divertissement familial et les parcs à thèmes, le tourisme ainsi que la vie citoyenne.

N'hésitez pas à me contacter que ce soit au sujet du blog ou tout autre projet professionnel !

Ce blog vous plaît ? Vous aussi vivez vos rêves connectés. Découvrez nos services web et médias sociaux, pour tous. Merci. Pascal.