NOIR, les musiques (partie 3/3)


Le dernier album consacré à cette série est en fait un double cd. Un « petit » BGM Soundtrack qui regroupe quelques musiques d’ ambiances (qui n’ ont pu être mises sur les 2 précédents album ?) et un autre, Blanc dans NOIR qui regroupe quelques compositions originales ainsi que des pistes « bonus » constituées de différentes versions de l’opening et de l’ending. Certains appellent cela des remix vu que la plupart ont été créées à partir d’ autre musiques apparaissant dans les deux Ost précédents.

NOIR Blanc dans Noir

Noir pochette_ost3

– Titre : Noir, Blanc dans noir
– Sorti le 07/11/2001
– Référence : VIZL-57
– Composition et arrangements : Yuki Kajiura – Mikiya Katakura (Aka to Kuro)
– Paroles : Yuki Kajiura – Arika Takarano
– Voix : Chiaki Ishikawa (Love )- Kaida Yuriko(Gensou Rakuen) – Tarako (Lullaby ) – Kotono Mitsuishi (Salva Nos Dialogue Remix) – Aya Hisakawa (Himitsu) – Houko Kuwashima (Canta Per Me – Em More) Arika Takarano (Aka to Kuro)
– Édité par Victor Interactive
– Nombre de cd : 2
– Durée : 36 min 19 + 17 min 34

Lyrics

– 1- Aka to Kuro

A l’ instar du générique de début, Coppeira no Hitsugi, cette chanson est interprétée par Ali Project. Le rythme est très soutenu sur un rythme techno. Un groupe de violons est aussi de la fête et font le gros du spectacle avec la chanteuse. Certains pensaient que cette chanson aurait pu faire office de générique d’ouverture à la place de Coppeira no Hitsugi. Pourquoi pas ? Mais je préfère quand même Coppeira no Hitsugi car plus original niveau composition et sonorités et moins agressif.

– 2 – Prélude

Ben comme son nom semble l’ indiquer c’est une sorte de prélude… Un prélude à ce que l’ on va entendre dans ce cd. En fait je n’ai reconnu que Salva Nos et Genzou Rakuen.

– 3- Canta Per Me (Japanese Version)


A écouter les premières secondes rien de différent jusqu’ à ce que… Et oui, c’ est Houko Kuwashima, la seiju de Kirika qui la chante cette chanson… Et en Japonais. Elle garde la voix qu’avait son personnage tout au long de la série c’est à dire une voix lourde pleine de tristesse. C’est joli mais je préfère la version originale…

– 4- Lullaby (Japanese version)

Chantée aussi en jap et par la Mère en personne, interprétée par Tarako . Toute la douceur d’ Artena passe dans la chanson qui la rend, à mon sens plus belle et envoûtante encore que la version anglaise. A part cela rien ne change dans cette chanson. La musique est fidèle à la première version.

– 5- Em more

Une chanson bien sympathique, chantée par la seiju de Kirika, Houko Kuwashima. Le jeu de violons donnent dans un style rétro alors que la rythmique donne dans le moderne.

– 6- Himitsu

Voici la bombe de ce cd. Cette chanson est basée sur Secret Game dont elle garde la mélodie et la « mise en scène ». Elle est chantée par la talentueuse seiju de Chloé, Aya Hisakawa . La voix douce nous berce pendant les premiers instants jusqu’ à deux violents coups de basses sonnent retentissant tels deux coups de tonnerre ensuite le rythme s’ emballe et devient plus agressif. Un chœur se joint à Aya et leur chant se fait sur une musique à base de percutions violentes et de coups de basses et une flûte de pan. Le résultat est tout à fait fantastique.

– 7- Salva nos dialogue remix

Kotono Mitsuishi la seiju de Mireille, contrairement à ses trois autres collègues n’a pas voulu se prêter au chant semble-t-il… (Quoique sa voix n’ aurait pas « collé » à cette chanson à mon goût, à moins d’ un superbe coup de moulinette de Yuki Kajiura). Du coup elle se contente de parler sur la musique. Je ne parle certes pas le japonais mais elle parle de ses parents, des soldats et dit à la fin qu’ elle tuera la Kirika une fois la vérité révélée… La musique est moins vive et le rythme moins rapide que la version d’ origine. Pourtant je la trouve plus lourde sombre et agressive… Note spéciale au violon lors des premières minutes, très réussi.

– 8 – Love

Interprétée par Chiaki Ishikawa (See Saw), cette chanson est une belle balade sur fond de guitare, de percussions douces, de flûte de pan et violon qui accompagnent admirablement la belle voix de Chiaki . Un vrai moment d’ apaisement et de douceur.

– 9 – Gensou Rakuen

L’impression d’évasion et de grands espaces créée par Grand Retour est aussi au rendez vous sur cette belle chanson. La voix de Kaida Yuriko, très belle invite au repos et à l’évasion, la musique de fond malgré certains coups de batterie assez fort ne les accompagne formidablement jusqu’à ce que vient se glisser discrètement quelques notes de flûtes vers la fin.

BGM Soundtracks

– 1 – Guest B

Pas grand chose à dire… c’ est court, c’est sombre et donne des impressions de “flash back”

– 2 – Melody (Salva nos version)

On entend cette musique à deux reprises dans l’anime sous forme d’un solo piano. Elle reprend la mélodie de Mélodie avec quelques airs de Salva Nos ça et là (d’ où le nom). En effet elle démarre avec les premières notes de Mélodie jouées sur un piano. Ensuite commence le jeu de percutions et de basses et le piano cède sa place à un superbe violon (comme d’hab quoi…). Ensuite le cœur de Salva Nos fait son entrée et nous pousse le refrain de la chanson bien connu “Dona nobis, deus dona eis requiem” avant d’entamer un couplet original sur l’ air de mélodie… Bref une piste absolument géniale qui, si elle pouvait se boire, se laisserait boire comme du petit lait… Et sans modération…

– 3 – Jealousy

Musique sombre, encore une… calme cependant mais assez répétitive…

– 4 – At Dawn

La mélodie ressemble à Melody Salva nos mais est jouée comme une musique de boite à musique, très belle.

– 5 – Black Society

La musique de fond que l’on entend exclusivement dans les épisodes Assassin sans cœur, en particulier en présence de Shao li. Une musique moyenne, le jeu de voix et de percussions qui donnent dans l’oriental n’ est pas très agréable à écouter.

– 6 – Family Affection


Vous aimez cet article ? Tenez-vous informé grâce à notre lettre d'information mensuelle

powered by TinyLetter

Cette fois ci c’ est un harmonica qui, avec son collègue d’un jour (ou d’ un soir qui sait) nous interprète une superbe balada pleine de douceur… C’est beau quoi.

– 7 – Church

On y trouve un chœur masculin chantant sur des percutions très légères accompagnées d’ un triangle ponctué de quelques coups de cloches.

– 8 – At Ease

Un solo piano très beau et très mélancolique, comme tous ceux qui sont présents dans la série.

Au final on trouve du bon et du moins bon dans cet album… Si dans son ensemble il est en deçà de ses prédécesseurs, ce n’ est pas pour autant qu’ il ne contient pas de meilleurs pistes, bien au contraire.

L’exercice de faire passer les seiju au micro était intérsessant et elles s’ en sortent très bien, surtout Aya Hisakawa et le magistral Himitsu. Un regret qu’ niveau des BGM c’ est que l’on ne trouve pas la fameuse musique que l’on entend dans les épisode d’Intoccabile, en présence de Sylvania, je trouve cette musique terrible et c’est dommage qu’ elle ne soit sur aucun des Ost..

Selection rapide :
– Himitsu
– Love
– Lullaby
– Melody Sava nos
– Family affection
– Aka to kuro