Avengers: Infinity War. Surprendre pour ne pas lasser.


Après avoir vu au cinéma l’ensemble des 18 long métrages de l’univers cinématographique Marvel (MCU), on ne pouvait manquer cet Avengers Infinity War. Si le premier Avengers nous avait emballé, le second Age of Ultron, nous avait plutôt déçu. Heureusement cet Avengers Infinity War (qui aura le droit à une partie 2) est plutôt dans la continuité de l’excellent Civil War, avec encore plus de super-héros, et un enjeu dramatique encore plus grand. Cerise sur le gâteau, Alan Silvestri est à nouveau aux commandes de la bande originale du film pour apporter un peu de cohérence musicale. Voici notre avis.

avengers-3-infinity-war-2018

Logo titre : Avengers Infinity War

avengers-3-infinity-war-2018

La seconde pierre d’Infinité et le gant de Thanos

avengers-3-infinity-war-2018

Gamora

avengers-3-infinity-war-2018

Gamora

avengers-3-infinity-war-2018

Thanos

avengers-3-infinity-war-2018

New York

avengers-3-infinity-war-2018

La dernière armure d’Iron Man

avengers-3-infinity-war-2018

Natasha Romanoff, Bruce Banner, et Sam Wilson

avengers-3-infinity-war-2018

La pierre d’infinité de Docteur Strange

Synopsis d’Avengers 3 – Avengers Infinity War

“Jusqu’ici, les Avengers et leurs alliés continuaient de protéger le monde de menaces trop vastes pour être neutralisées par un seul individu, mais un nouveau danger émerge aujourd’hui des confins du cosmos : le redoutable Thanos. Ce dictateur intergalactique ne reculera devant rien pour réunir les six pierres d’infinité dans sa quête de pouvoir afin d’asservir l’humanité toute entière. Ses adversaires devront être prêts à tout sacrifier pour le neutraliser avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers.

Scénarisé par Christopher Markus et Stephen McFeely, ce film d’Anthony et Joe Russo est produit by Kevin Feige. Louis D’Esposito, Victoria Alonso, Michael Grillo et Stan Lee en sont les producteur délégués. Il est sorti aux États-Unis le 27 avril et en France le 25 avril 2018.”

avengers-3-infinity-war-2018

Vision

avengers-3-infinity-war-2018

Wanda Maximoff

avengers-3-infinity-war-2018

Les Avengers au Wakanda

avengers-3-infinity-war-2018

Les Avengers au Wakanda

avengers-3-infinity-war-2018

Shuri et Vision

avengers-3-infinity-war-2018

Les gardiens de la galaxie

avengers-3-infinity-war-2018

Peter Quill et Tony Stark

avengers-3-infinity-war-2018

Peter Parker

avengers-3-infinity-war-2018

Drax le Destructeur

avengers-3-infinity-war-2018

Hulkbuster

Les différents futurs possibles, attention au syndrome Dragon Ball pour Avengers : Infinity War.

Comme le ferait une série, Avengers Infinity War ne s’embarrasse pas d’une longue séquence introductive. Nous connaissons les personnages, l’univers, ainsi que l’enjeu. En effet les pierres d’infinité ont été présentes tout au long des précédents épisodes. C’est un avantage pour entrer directement dans le feu de l’action.

Il faut avouer cependant que le début est plutôt classique, jusqu’à ce que l’on se rende compte que *** attention spoilers *** nous verrions disparaître certains des personnages que Marvel a mis tant de temps à construire. L’intensité dramatique s’intensifie donc minutes après minutes, jusqu’à la scène finale au Wakanda, qui est décisive dans notre adhésion pour ce film.

Surprendre pour ne pas lasser. Voilà que la moitié des super-héros emblématiques disparaissent, et que l’on ne donne pas cher des survivants lorsque le générique débute. Seules lueurs d’espoirs, l’appel à Captain Marvel (une héroïne surpuissante que l’on devrait découvrir bientôt) et le choix de Docteur Strange qui aurait entrevu la seule issue positive possible.

Bien sûr qui peut croire un seul instant que l’on ne reverra jamais Spiderman ? (dont on sait que les suites sont déjà sur les rails) Les Gardiens de la Galaxie ? Black Panther ? (qui a battu tous les records). Personne. C’est ce qui enlève toute la gravité de cet Infinity War, le syndrome Dragon Ball, série dans laquelle les personnages ressuscitent constamment, enlevant tout enjeu. Marvel est coutumier dans ses comics, avec l’introduction de nombreux mondes parallèles.

avengers-3-infinity-war-2018

Rocket Raccoon

avengers-3-infinity-war-2018

Groot (adolescent)

avengers-3-infinity-war-2018

Thanos

avengers-3-infinity-war-2018

Thanos et Gamora enfant

avengers-3-infinity-war-2018

Thor malmené

avengers-3-infinity-war-2018

Bataille finale au Wakanda

avengers-3-infinity-war-2018

Docteur Strange torturé

avengers-3-infinity-war-2018

Thanos

avengers-3-infinity-war-2018

Iron man, Spiderman et Docteur Strange

avengers-3-infinity-war-2018

La sorcière rouge et la pierre d’infinité de Vision

Les ingrédients habituels sont présents : de l’humour, de l’action, des scènes impressionnantes, quelques clins d’œil aux fans … cet Avengers est clairement l’un des meilleurs films de la série.

De quoi jubiler pendant le film, et lire frénétiquement sur internet les différentes théories qui fleurissent. Tout l’enjeu pour les scénaristes est maintenant de ne pas nous décevoir avec sa suite et fin, le 3 mai 2019.

avengers-3-infinity-war-2018

Captain America et son nouveau bouclier offert par Black Panther

avengers-3-infinity-war-2018

Iron Man / Tony Stark

avengers-3-infinity-war-2018

Nébula

avengers-3-infinity-war-2018

Thanos

avengers-3-infinity-war-2018

Loki et le Tesseract (qui est en fait une pierre d’infinité)

avengers-3-infinity-war-2018

Spiderman et sa nouvelle armure

avengers-3-infinity-war-2018

Thor

avengers-3-infinity-war-2018

Thanos

avengers-3-infinity-war-2018

Les gardiens de la galaxie

Et vous que pensez-vous d’Avengers Infinity War ?